eco-team


  • 19 juin 2018 : rencontre régionale du réseau wallon des EcoTeams

    lire la suite

  • Fiches actions EcoTeam

    Inspirez-vous des fiches actions tirées de l’expérience des Ecoteams en place !
    5 fiches sont disponibles. Elles abordent les thématique de l’eau, la mobilité, le papier et l’énergie.

    lire la suite

  • Mettre en place une EcoTeam : la vidéo explicative

    Une vidéo reprenant les étapes essentielles pour mettre en place une EcoTeam au sein de votre administration communale

    lire la suite

  • Formation « Mettre en place une EcoTeam au sein d’une structure publique : les clés du succès »

    lire la suite

  • Télécharger le guide méthodologique

    Découvrez les fondements méthodologiques et les bonnes pratiques pour mettre en place une EcoTeam dans votre Institution

    lire la suite

Réunion d’introduction

Cette première réunion permet de présenter les objectifs de l’EcoTeam et d’expliquer aux futurs membres les implications d’une participation à l’EcoTeam

JPEG - 3.1 ko
4.5.1. Objectifs

La réunion d’introduction a pour objectifs :
• de permettre au référent interne et à l’accompagnateur externe (si accompagnateur il y a) de faire connaissance avec les membres ;
• d’introduire les concepts liés au développement durable ;
• de clarifier les motivations de chacun à participer à l’EcoTeam ;
• d’identifier les es propres à la situation de la commune, sur base de l’analyse des résultats du scan comportemental et des motivations présentées par les membres ;
• de faire prendre conscience aux membres qu’ils font maintenant partie d’une équipe. Cette approche de « team building » peut être utilement renforcée par le choix d’un logo et, éventuellement, d’un slogan propre à l’EcoTeam, qui permettront, dans un second temps, aux collègues non impliqués d’identifier son action. (Voir des exemples de logos)

4.5.2. Déroulement

La réunion débute généralement par une introduction à la thématique du développement durable. Une manière pertinente de le faire consiste à présenter des concepts tels que l’ « empreinte écologique » et l’ « empreinte eau », avec, en support, l’utilisation de références aux nombreux films, documentaires, livres, personnes emblématiques qui caractérisent le développement durable. L’idée est de déterminer le niveau de connaissance des membres (qui a vu tel film ? qui a lu tel livre ?…) et de leur faire prendre conscience de l’étendue de ce domaine.

Ensuite, un tour de table doit être organisé.

Dans le cadre du projet pilote, il était demandé à chacun de décrire, en quelques mots :
• un geste qu’il fait et qu’il estime négatif par rapport aux principes du développement durable ;
• ainsi qu’un geste qu’il estime positif.

« La première réunion fut intéressante et importante. Elle a permis tout d’abord de connaître la motivation des personnes qui avaient répondu positivement pour rejoindre l’EcoTeam. D’autre part, les résultats du scan apportés par le coach nous ont permis de mettre en évidence nos faiblesses et nos points forts en matière environnementale. Cette première rencontre nous a également permis de structurer l’EcoTeam mais également de planifier le travail à réaliser sur le terrain.  »

Laetitia Timmermans, référente interne de l’EcoTeam de Plombières

Cet exercice simple permet de « briser la glace », offre la possibilité à chacun de s’exprimer, met en évidence que chacun fait des choses positives, même si personne n’est parfait.

Le travail concret de l’EcoTeam commence alors. Il s’agit, dans un premier temps, de « planter le décor » en présentant les résultats du scan comportemental. Cette phase est importante car elle permet de stimuler l’émergence de commentaires et réactions de la part des membres, ce qui est la base du travail de l’EcoTeam.

Sur base des résultats de ce scan ainsi que des différentes motivations exprimées par les membres (facilement déterminées en fonction du nombre de remarques et commentaires suscités par les différentes thématiques passées en revue), l’équipe sélectionnera les 4 thématiques qui seront traitées lors des réunions suivantes.

Les thématiques les plus souvent proposées sont : l’énergie, le papier, les déchets, la mobilité, les achats durables et l’eau. Cependant, toutes les propositions complémentaires qui pourraient venir des membres de l’EcoTeam sont à prendre en considération. Par exemple : une des EcoTeams pilotes a souhaité organiser une réunion de travail destinée à plancher sur les différences de comportements d’une même personne, à la maison et au travail (identification des causes et des leviers à utiliser pour harmoniser le comportement dans le sens d’un meilleur respect de l’environnement).
Voir un modèle de déroulement de ce type de réunion.

4.5.3. Organisation

Afin de motiver la participation, il est préférable que les réunions de l’EcoTeam se tiennent pendant les heures de bureau. Il est aussi possible de les tenir en partie durant la pause de midi, de 12h00 à 14h00 par exemple (dans ce cas, offrir les sandwichs aux membres de l’EcoTeam est un plus apprécié).

Vous avez mis en place une EcoTeam dans votre institution ? Signalez-vous et intégrez le réseau des EcoTeams actives en Wallonie ! Rencontres, échanges d’expériences, visites et conseils personnalisés vous sont proposés.